Qui sommes-nous ?

La Confédération nationale du travail (CNT) est comme son nom l’indique une confédération syndicale qui regroupe des travailleurs attachés à leur propre émancipation, et ce en particulier sur leur lieu de travail.

Dans cette logique émancipatrice, la CNT combat en particulier deux types de dominations : l’exploitation économique et la sujétion des salariés.

Dans l’immédiat, cela implique concrètement de défendre nos droits de travailleurs, de combattre les inégalités, de pratiquer et d’aller vers un fonctionnement autogéré et démocratique dans notre syndicat et le monde du travail.

Aussi, nous nous battons non seulement pour améliorer nos conditions de travail et élever le niveau des salaires, mais aussi pour l’égalité salariale avec pour finalité l’égalité économique et sociale. Nous combattons les organisations du travail hiérarchisées afin de créer les conditions pour nous en passer.

Les sections syndicales CNT du secteur Travail & Affaires sociales regroupent des travailleurs des secteurs du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle.

Notre vision du syndicalisme rejoint nos pratiques professionnelles quotidiennes mises en œuvre dans notre travail au service des salariés et des chômeurs. Nous refusons que notre mission au service du public soit sacrifiée par nos employeurs et les pouvoirs publics qui tentent de mettre en place des approches de rentabilité et d’affichage au détriment du service des travailleurs.

Pour celles et ceux que nous renseignons et aidons dans notre travail, parce que nous sommes nous aussi des travailleurs soumis à ces logiques, nous avons décidé de placer comme préoccupation centrale de notre syndicalisme la dignité et les droits des travailleurs.

Pour mettre en œuvre ces objectifs, notre premier principe de fonctionnement est l’auto-organisation des luttes, c’est à dire leur maîtrise par celles et ceux qui les font. C’est pour cela que nous appliquons la démocratie directe à l’intérieur du syndicat et que nous militons pour son application dans les mouvements auxquels nous participons.

Partisans d’un syndicalisme de lutte et de l’auto-organisation des travailleurs, nous pensons que pour obtenir satisfaction de nos revendications, il nous faut élaborer de vrais rapports de force qui ne se créent pas dans des instances consultatives, mais par l’action directe collective des travailleurs.

Ces principes sont ceux de la CNT dès sa fondation en 1946 et ceux de la Charte d’Amiens de 1906 que la CNT entend appliquer. En effet, la CNT fixe comme objectif au syndicalisme l’émancipation des travailleurs par une transformation d’ensemble de la société, la disparition du salariat et du patronat, et ce par la promotion d’un syndicalisme de lutte de classes en toute indépendance d’action vis-à-vis des organisations politiques qui cherchent à mettre sous tutelle les travailleurs par l’intermédiaire des syndicats.

==> Contacter la CNT Travail et affaires sociales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *